Canelés de Bordeaux. Recette de Marcelle T

Lors de notre rencontre avec les lycéens d’Almansa, les professeurs nous ont demandé la recette des canelés. Le canelé est un petit gâteau, spécialité du Bordelais, à pâte molle et tendre, parfumée au rhum et à la vanille, et recouverte d’une épaisse croûte caramélisée, en forme de petit cylindre strié. Il est aussi appelé cannelé, cannelet, canelet, millas-canelet, millason. Le nom provient du gascon canelat qui signifie cannelure.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Canelé


Pour environ une trentaine de canelés ; Moules en silicone pour grand modèle de canelé

500 grammes de sucre roux
280 grammes de farine sans grumeaux
50 grammes de beurre
6 gros œufs
10 centilitres de rhum
Extrait de vanille liquide et sachet sucre vanillé
1 litre de lait entier

Préparation de la pâte
Porter à ébullition le lait dans lequel on met, le beurre, le rhum, et les extraits de vanille, on remue le tout. Laisser tiédir.
Pendant ce temps-là prendre un grand saladier, mettre en premier la farine, le sucre, bien mélanger le tout.
Faire un cratère dans le saladier puis prendre les œufs et mettre quatre jaunes et deux œufs entiers (jaune + blanc), prendre une cuillère solide en bois et incorporer manuellement doucement les œufs dans la farine et le sucre.
verser un verre du lait dans le mélange, ensuite, la moitié du contenu de la casserole de lait, puis verser le reste.
Couvrir avec un linge et laisser reposer 24 heures.

Cuisson : Préchauffer le four à 250 degrés.

Remplir les moules, mais pas jusqu’en haut (petit moule = 2mm en dessous du niveau, grand = 4mm).
Mettre le tout sur une plaque de four à mi-hauteur dans le four, pendant 15 à 17 minutes à 220 degrés, puis pendant 40 à 45 minutes à 180 degrés (en chaleur tournante si possible) Ne pas ouvrir le four pendant la cuisson.
Laisser refroidir avant de démouler.

Déguster et, recommencer pour les copains……

Précédent

Carnaval 2016 – Saint Médard

Suivant

les trouvailles de Monique

  1. Beverly RENY

    Miammmmmmmmmm ! Quelle bonne initiative, merci Maggy et Marcelle. Amitiés

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :